logoPharmacie  du Village

Comprendre le système immunitaire

L’immunité fait référence à la capacité qu’a le corps de se défendre contre des substances menaçantes.
Pour tout savoir à ce sujet, consultez cette fiche.

Le système immunitaire, qu’est-ce que c’est ?

Dans cette fiche, nous tentons de répondre à la question suivante : que peut-on faire pour préserver toute la vigueur de nos défenses immunitaires afin de mieux se prémunir contre les infections ?

À quoi sert le système immunitaire ?

C’est le système immunitaire qui assure la lutte ponctuelle contre les infections courantes, comme le rhume et la grippe, mais aussi les longs combats contre le cancer. Avoir un système immunitaire sain est non seulement un gage de santé, mais aussi de vie !
Sans système immunitaire, une banale éraflure deviendrait fatale puisque l’éraflure expose nos tissus à une foule de microbes naturellement présents dans l’air, dans l’eau et sur la peau.
Les scientifiques ne connaissent pas très bien les caractéristiques de la réponse immunitaire « optimale ». Toutefois, ils savent que le système immunitaire serait en lien, par un système de communication complexe, avec pratiquement toutes les régions du corps.
Pour en savoir plus sur les composantes du système immunitaire (peau, muqueuses, thymus, rate, lymphocytes, etc.) et leurs rôles respectifs, voyez notre texte Le système immunitaire : qu’est-ce que c’est ?.
n système immunitaire affaiblie se caractérise par certains signes. Sachez aussi que certaines personnes sont plus vulnérables.

Toutes les informations à ce sujet se trouvent dans la fiche ci-dessous.

Système immunitaire affaibli : les symptômes

Les symptômes suivants peuvent être le signe d’un système immunitaire affaibli :

– une fatigue persistante, qui cache souvent un stress chronique ou un manque de sommeil, 2 facteurs qui affaiblissent l’immunité ;
– une sensibilité accrue aux infections, qui s’observe par des rhumes fréquents, des infections urinaires, des éruptions d’herpès, des vaginites à répétition, une verrue persistante, etc. ;
– des blessures qui prennent du temps à guérir ou à cicatriser.

Système immunitaire affaibli : les mesures de prévention

Voici les habitudes de vie qui, d’après les connaissances actuelles, fournissent les meilleures chances de conserver un système immunitaire vigoureux.
Une saine alimentation
La malnutrition majeure (marasme) avec déficit en calories et protéines est la principale cause de déficit immunitaire. Elle se rencontre essentiellement là où la pauvreté et la famine sont présentes3.
Dans les pays industrialisés, la carence en micronutriments est de plus en plus courante. La popularité de la malbouffe explique en partie ce phénomène. Cette forme de malnutrition résulte d’un manque de vitamines et de minéraux.

De l’activité physique modérée

On connaît les multiples bienfaits de l’activité physique pratiquée régulièrement : une meilleure forme cardiovasculaire, un bon maintien de la masse musculaire, la normalisation de la tension artérielle, le contrôle du poids et la réduction de plusieurs facteurs de risque associés aux maladies chroniques.
En plus de favoriser une bonne santé globale, il se peut que l’exercice ait aussi un effet direct sur l’immunité. En améliorant la circulation sanguine, l’exercice permettrait aux diverses substances du système immunitaire de circuler plus facilement dans le corps.
Cette bonne circulation est indispensable pour prévenir l’infection d’une plaie, par exemple. De plus, on a observé que certaines composantes immunitaires sont stimulées par l’activité physique.

En savoir plus